Culte radiodiffusé du 13 mai 2018 Marie Cénec à Saint-Pierre

Prédication 13 mai 2018 Marie Cénec

 

Culte radiodiffusé du 15 avril 2018 James Woody et Marie Cénec à Saint-Pierre
Prédication J. Woody 15 avril 2018 à Saint-Pierre

Message de Pâques de la pasteure Marie Cénec
publié sur la Tribune de Genève du 31 avril 2018

Alors qu’arrive le temps de Pâques, la nature qui « se printanise » avec éclat nous porte à croire en un renouveau possible, elle nous rappelle combien la vie peut être excessive dans ses dons.  Envahissant commerces et foyers, les œufs et les lapins, symboles de fécondité, évoquent eux aussi cette générosité de l’existence – en chocolat, ils invitent à ne pas perdre le goût des bonnes choses. Qu’ils soient associés au Christianisme ou pas, les symboles que la fête pascale charrie évoquent la puissance de la vie, l’abondance de ses promesses. Ainsi, je crois que Pâques est la fête de l’anti-résignation, une fête qui invite à résister à tout ce qui entrave en nous et autour de nous notre vitalité profonde.

Cette invitation tonique à ne pas nous résigner se trouve dans les Evangiles. On nous raconte l’histoire d’un homme qui n’a cessé de libérer des personnes malades et souffrantes ou prisonnières de leurs traditions religieuses. Cet homme bataillait contre toute forme d’aliénation, il faisait entrevoir une liberté possible à celles et ceux qui s’enfermaient en eux-mêmes ou dans un système clos. Cet homme qui brisait toutes les chaînes a été libéré des chaînes même de la mort : c’est ce que racontent les Evangiles. Ils finissent en affirmant que  l’homme mis et à mort cruellement est revenu à la vie après trois jours.

Depuis des siècles, des femmes et des hommes se réunissent chaque année pour relire ces récits qui évoquent cette expérience hors du commun et pour ritualiser ce passage de la mort à la vie avec un peu de pain et de vin. Cette histoire répond certainement à un désir de rédemption, désir que la puissance du mal n’ait jamais le dernier mot. Ce dernier semble avoir traversé les siècles sans perdre de sa force. Mais si ce n’était pas vrai ? Si ce n’était qu’une histoire ? Si le doute l’emporte sur la foi, je crois que subsiste la force symbolique de la mort et de la résurrection de Jésus, la force de ce récit initiatique.

Ainsi, la même matrice narrative se déploie dans les différents évangiles pour décrire un relèvement, une victoire sur la violence et sur les puissances destructrices et mortifères. On y voit un homme affronter ses ennemis jusqu’au bout, s’abandonner à son destin et aux griffes de la mort, risquer l’anéantissement complet, et s’en sortir. On assiste à une traversée de l’épreuve, à une nouvelle naissance – comme si à l’image du cycle de la nature, de la mort pouvait surgir la vie. On est un contact avec une puissance de relèvement et d’éveil – à ce qui en l’humain résiste au désespoir.

Ainsi, la fête de Pâques, fête de l’anti-résignation, est aussi la fête où l’on peut se risquer à croire en une joie toujours possible. Cette joie profonde, passée au crible des difficultés, retentit plus fort que la voix des prophètes de malheur – elle est joie d’être au monde, de se sentir vivant et vibrant, de pouvoir continuer à croire en l’humanité et en sa capacité de transformation. Elle est comme un printemps de l’âme.

Marie Cénec

Prédications culte-cantate du 18 mars 2018 (I. Karakash)

Prédication du 11 mars 2018 (J.-P. Guisan)

Prédication du 3 décembre 2017 (M. Cénec)

Prédication du 17 novembre (matin I. Karakash)

Prédication du 17 novembre (soir I. Karakash)

Prédication du 5 novembre 2017 (J.-P. Guisan)

Prédication du 8 octobre 2017 (J.-P. Guisan)

Prédication du 9 juillet 2017 (J.-P. Guisan)

Réécoutez les cultes de l’Avent 2016 radiodiffusés

Cultes de l’Avent 2016 radiodiffusés

032e32cba557cf5630bdd50afc4f726b

Triptyque du Jugement dernier de Jérôme Bosch, évoqué par Vincent Schmid le 27 novembre

Culte du 27 novembre 2016 pasteur Vincent Schmid

Culte-cantate du 4 décembre 2016 pasteur Ion Karakash

Culte du 11 décembre 2016 pasteur Ion Karakash

Vous pouvez aussi lire le texte des prédications

culte-du-27-novembre-2016

culte-cantate-du-4-decembre-2016

culte-du-11-decembre-2016